Externalisation des sauvegardes informatiques : quelle importance pour les données d’entreprise ?

François CAVÉ – 17/01/2020

Cybersécurité, RGPD, assurances, besoins stratégiques ou techniques : confier la gestion de la sauvegarde et de la sécurisation de ses données à un prestataire externe est une question que de nombreuses entreprises se posent aujourd’hui. L’occasion pour nous de faire un tour d’horizon de l’externalisation de sauvegarde informatique !

Actuellement, la méthode principale utilisée par les entreprises est la sauvegarde sur support physique. Peu adaptée aux usages des PME, elle est généralement effectuée par des personnes non spécialisées, et s’intègre rarement dans une stratégie avec des procédures garantissant la continuité des sauvegardes lors des absences ou des congés.

À contrario, plusieurs types de sauvegardes externalisées type « cloud » permettent d’effectuer la sauvegarde de vos données d’entreprise de façon efficace et adaptée, le tout sans intervention humaine. Focus sur ces services, de la méthode au niveaux de services possibles.

Une méthode de sauvegarde

Lors d’une sauvegarde externalisée, les données transitent sur Internet pour être entreposées dans les serveurs du prestataire. Celui-ci propose à ses clients des serveurs entièrement et exclusivement dédiés à la copie d’informations, et la sauvegarde de données est confiée à une équipe spécialisée experte dans ce domaine. Bien sûr, chaque mode de sauvegarde a ses avantages et ses inconvénients. Et l’utilisation de moyens de sauvegarde en interne en complément d’une sauvegarde externe des données est utile (et préconisée pour les restaurations fréquentes des fichiers). Cependant, l’externalisation est une méthode qui permet à la fois au client de se délester de ce sujet en toute confiance et de profiter sereinement de ses avantages :

+ La programmation de sauvegardes : pouvant être effectuées chaque jour – avec ou sans agents installés sur les Serveurs et postes de travail – afin de pouvoir copier les données à transmettre automatiquement à la fin de chaque journée vers des serveurs hébergés entièrement sécurisés.

L’automatisation : ce type de système de sauvegarde permet de gérer et de donc de copier des fichiers de toutes tailles (et notamment de taille importante !) de manière évolutive. En fonction des besoins de l’entreprise cliente, le prestataire peut proposer des offres de service adaptées avec par exemple des espaces de stockage plus performants.

La gestion : la synchronisation des sauvegardes peut être réglée de façon très fine. Les capacités de stockages mises à disposition sont d’ailleurs le plus souvent importantes, et permettent

une méthode de sauvegarde

Les données ou le capital information de l’entreprise

Les données – dès lors qu’elles sont sauvegardées – deviennent consultables depuis n’importe où et à n’importe quel moment. On peut également lister d’autres atouts non négligeables :

+ Le prestataire s’occupe de toutes les opérations
+ Les données sont protégées des accidents (c’est du vécu !). Incendie, vol, inondation, disques durs endommagés… Dans le cas d’un incident, une quantité très faible de données, voire aucunes données ne sont alors perdues.
+ Le coût global de l’opération est souvent moindre comparé à une solution comprenant l’ensemble des supports de stockage internes traditionnels et des services liés (notammentintervention quotidienne humaine, externalisation humaine, maintenance du serveur et maintenance du lecteur de support).
+ La sauvegarde externalisée est une solution durable, pérenne dans le temps
+ La sécurité et la confidentialité des informations est garantie. Par exemple, A2COM RESADIA est certifiée ISO 27001 et HDS et peut à ce titre héberger des données dites « sensibles » comme les données de santé.

Des points faibles/risques peuvent malgré tout exister dans ce domaine. On pensera à des sujets tels que :

+ La dépendance à un prestataire. La confiance dans votre partenariat est primordiale !
+ Le besoin en connexion internet performante… pour une gestion de la programmation et l’automatisation performante
+ L’évaluation correcte de ses besoins en capacité de stockage afin d’éviter de payer dans le vide ou de dépasser le forfait mis en place

Malgré ces risques (inhérents à toute prestation de services), la sauvegarde en ligne de votre patrimoine informatique dans des data centers de dernière génération est la meilleure assurance vie de vos données quel que soit le type d’attaque ou d’accidents impactant votre infrastructure informatique et il convient alors de choisir un prestataire de confiance pour gérer ces besoins.

données ou capital information de l'entreprise

Un « niveau de service » de la sauvegarde

Comme abordé un peu plus haut, le niveau de service de la sauvegarde externalisée de données peut varier. De base, toute entreprise a la possibilité de bénéficier des mêmes garanties que celles obtenues par les grands groupes, et ce, sans avoir besoin ni d’investir dans du matériel coûteux, ni de posséder les compétences nécessaires en interne.

Des précautions supplémentaires de sécurité sont cependant possibles en fonction des risques (avec le stockage des données en continu sur plusieurs datacenters différents, en des lieux physiques différents…). Le crash technique, l’erreur humaine, les virus ou le hacking et autres formes de piratage informatique obligent à la mise en place d’un plan de sauvegarde des données adapté aux types d’informations conservées par l’entreprise et à leur sensibilité. La sauvegarde externalisée peut aussi s’insérer dans la mise en place de Plan de Reprise d’Activité (PRA) ou de Plan de Continuité d’Activité (PCA) virtuels, plus simples et plus accessibles pour les PME que les PRA et PCA traditionnels.

Des solutions adaptées à chaque entreprise existent et les sauvegardes externes en ligne offrent à la fois des niveaux de sécurité très élevés pour des coûts d’investissement très inférieurs à ceux consacrés auparavant à la sauvegarde des données.

 

Malgré le développement de la notion de capital informationnel, les PME ne semblent pas avoir totalement pris la mesure des risques encourus en cas de perte d’information ou d’indisponibilités de leurs données. Et ce en dépit d’une alternative fiable, pratique et efficace, permettant aux entreprises de diminuer les risques liés à la perte d’information.

Aujourd’hui, la sauvegarde externalisée n’est plus une option et votre prestataire informatique ou votre société d’infogérance doit être en mesure de vous conseiller sur la meilleure stratégie de sauvegarde des données en entreprise à adopter.