Image

Bien choisir sa solution de sauvegarde informatique

François CAVÉ - 04/04/2020

Opportunités technologiques et vecteurs de développement, les avancées numériques peuvent également être un challenge pour les entreprises. Les données représentent notamment un sujet clé dans ce domaine de par leur évolution constante au fil des années. En effet, elle se diversifient et leur volume augmente graduellement avec le temps. 

Afin de gérer ces données, une politique de gestion comprenant un système de sauvegarde devra alors être mise en place. À la fois pour répondre à des demandes d’ordre légal, mais également pour assurer la pérennité de l’entreprise. Ilexiste aujourd’hui énormément d’offres différentes mais comment bien choisir sa solution de sauvegarde informatique ?

Politique de sauvegarde : quels besoins spécifiques pour votre entreprise ?

Tout d’abord, il existe différentes spécificités dans le domaine de la sauvegarde :

  • Sauvegarde de fichiers ou sauvegarde de volume par exemple – cette dernière protégeant à la fois les postes (incluant donc leur système d’exploitation, leurs logiciels et leurs bases de données) et les fichiers
  • Le type de sauvegarde : locale, cloud ou encore hybride (voir notre article sur le sujet)
  • La possibilité de restauration - très importante car elle permet la continuité de service en cas de problème

Ces sauvegardes devront ensuite s’adapter au différents types de structures : un parc informatique spécifique, la possibilité d’avoir plusieurs sites géographiques, des postes de travail différents, des réseaux différents avec des particularités au niveau serveurs. La définition de ces besoins est donc une étape cruciale pour chaque projet de sauvegarde. 

Cela passe en premier lieu par l’analyse des données :

  • le type de données à sauvegarder
  • le volume de données dans l’entreprise
  • si il y a une fréquence de sauvegarde nécessaire
  • lecalcul des risques
  • le budget disponible en fonction des scénarios envisagés
  • la vitesse de sauvegarde
  • lafiabilité du support de sauvegarde
  • lasimplicité d’utilisation
  • lasécurité (un cryptage des données peut être mise en place afin d’ assurer une confidentialité totale)
  • lacompatibilité avec l’écosystème logiciel de l’entreprise

meeting.jpg

Les risques à prendre en compte

Cette analyse primaire du besoin protégera votre système d’information contre une première couche de risques (données effacées volontairement ou non, pannes, erreurs de manipulation…). Cependant, il existe d’autres risques à prendre en compte qui joueront dans votre choix d’offre de sauvegarde informatique.Ces risques sont liés à des sinistres externes pour les entreprise mais potentiellement très important commeles incendies, lesinondations, les tremblement de terre ou catastrophes naturelles pour certains, mais également et pour tout le monde les cyber-attaques ou le vol de données (voir notre article sur le sujet).

Il est donc important de tout lister exhaustivement afin d’obtenir une évaluation pertinente de l’environnement et de pouvoir calculer :

  • le risque financier pour votre entreprise en cas d’arrêt
  • le risque de réputation en cas de problème (Par exemple récemment avec le CHU de Rouen, mais également pour toute autre entreprise de produits ou de services ayant une image de marque à garantir
  • le risque de perte de données

Les institutions: une qualité de service assurée

Afin de mettre en place une politique de sauvegarde des données informatiques performante et efficace, il convient également de s’aligner sur les obligations légales. Pour cela, se fier aux institutions gouvernementales est un bon repère. Les certifications et labels sont là pour guider et assurer la qualité de service. Le RGPD a notamment défini un niveau minimum en terme d’exigence pour les sauvegardes informatiques professionnelles. Les entreprises doivent bien sûr s’y conformer, tout comme les fournisseurs et les partenaires !

En effet, chaque entreprise est responsable des données qu’elle collecte. Leur gestion est intimement liée aux sauvegardes car il peut vous être demandé à tout moment de supprimer des données externes de vos supports. Il est également possible d’aller plus loin, notamment en cas de données sensibles. La norme HDS (hébergement des données de santé) existe pour garantir la plus haute norme de sécurité des données. 

De manière générale, la source d’information de référence pour toute question est le site du dispositif national d’aide aux victimes de cyber attaque : cyber malveillance.Gouv.fr.Nous sommes d’ailleurs prestataires référencés depuis le lancement et pouvons donc vous accompagner sereinement sur le sujet.

network.jpg

Un bon fonctionnement au jour le jour

Élément crucial d’une entreprise aujourd’hui et garante des données (donc de la continuité d’une production), la sauvegarde informatique a une véritable utilité, calculable et quotidienne. Cependant son importance ne veut pas dire forcément dire difficulté : une bonne solution sera dans la plupart des cas une solution automatiséesimple à mettre en place et à configurer. On gagne alors du temps et les erreurs de manipulation humaines sont évitées. Une restauration rapide et la sauvegarde de plusieurs versions à différents endroits est également une possibilité intéressante. En terme de confort pour vos équipes mais également de sérénité, c’est inégalé !

Un bon paramétrage sera donc un facteur clé afin de permettre à toute entreprise de garantir une sécurité des données optimale ainsi qu’une continuité dans leur service, tout en réduisant les risques, voir en les supprimant lorsqu’il s’agit de petits dysfonctionnements du quotidien.

Recevez toutes nos actus et nos conseils gratuits !

Inscrivez vous à notre newsletter et restés connectés à l'actualité de la formation professionnelle