Image

Virtualisation du réseau WAN : quelles promesses ?

François GILBERT - 02/04/2020

Quoi de neuf dans l’innovation réseau ? Pour une fois on ne va pas parler de haut débit ou de fibre optique. Le réseau SD-WAN est très particulier dans la manière dont il fait évoluer la conception des réseaux et des connexions intersites. En s’appuyant sur le principe de la virtualisation, il va permettre un changement radical dans l’approche de votre architecture WAN. Cette innovation est technique et économique. Elle devrait avoir une place dans votre réflexion stratégique pour que votre système d’information passe le cap du cloud et de ses bénéfices. Le SD-WAN est la référence dans les solutions concurrentes aux liaisons de données spécialisées comme le MPLS.

Innovations dans la connectivité internet

Le SD-WAN est la troisième génération de réseau longue distance. Elle est mature car utilisée depuis déjà quelques années. L’acronyme est en deux parties : WAN pour désigner les réseaux longues distances (donc internet) et SD pour “définition logicielle”. Cette technologie est l’aboutissement d’un phénomène qui a commencé dans les Datacenters pour gérer la multitude de machines et leurs interconnexions. Comme pour les processeurs et les serveurs, la technologie de virtualisation a investi les technologies réseau. On lui trouvera donc les mêmes avantages :

  • Le matériel n’est plus qu’une abstraction, pilotée au niveau logiciel. Le “câblage” devient logique et plus seulement physique.
  • Une très grande souplesse dans le paramétrage, rapide et très évolutif. Donc réactif aux nouveaux besoins de l’entreprise “agile”.
  • Une très grande indépendance avec les contraintes habituelles des réseaux, des technologies de transmission (avec ou sans fil) et leurs protocoles. On “simule” ce qui auparavant était ancré dans les puces matérielles… ou bien on s’en détache totalement.

Cette innovation est sortie des Datacenter pour offrir de nouvelles opportunités aux entreprises de tout bord. Les PME de toute tailles peuvent y puiser des avantages en terme technique et économique.

speed.jpg

Les promesses du réseau virtuel logiciel

Rappelons que le réseau est une ressource indispensable et critique. Il est plutôt transparent car on le remarque peu au quotidien, sauf en cas de perte de débit ou de défaillance. La résilience s’applique bien au SD-WAN qui peut être une solution au maillon faible de la chaîne : la liaison WAN, qui peut se baser maintenant sur votre connexion internet pour le transport. Il suffira de câbler plusieurs accès opérateurs internet, qui du point de vue du réseau local seront vus comme un unique point d’accès. Les pannes peuvent survenir sans bloquer, voire sans se faire remarquer. Le débit maximum est cumulé. Aucun euro n’est investi uniquement dans la redondance.

En effet, l’aspect virtuel du réseau se manifeste dans la possibilité de le cloisonner selon les besoins et les usages. Certaines applications (comme la téléphonie, ou l’accès au bases de données) sont exigeants en qualité de service. Le SD-WAN saura réguler le trafic de manière naturelle entre les différents postes de travail et serveurs, dont certains peuvent être loins, sur un autre site. C’est dans l’interconnexion de sites d’une même entreprise que le SD-WAN apporte à la fois un “plus” en technologie et en économie. L’interconnexion de sites en liaisons spécialisées onéreuses est la première victime de la technologie SD-WAN

Un réseau très adapté aux évolutions du cloud

Rappelons que le “Cloud” c’est d’abord le concept de l’externalisation des ressources informatiques : serveurs, données. Pourquoi faire ? Répondre à l’évolution du monde de l’entreprise, depuis longtemps ouverte sur son environnement et connectée à son écosystème. La mondialisation des ressources de puissance accessibles à la demande est une vaste opportunité, mais il faut pouvoir s’y connecter sans ce maillon faible que pourrait constituer l’accès étendu passant par internet. Le « système d’information » de l’entreprise est très rarement monolithique, il est construit par l’assemblage de composants dont de nombreux services gratuits incontournables (Vous pensez au Cloud de Google ? Pas seulement : renseignez-vous sur nos offres “Cloud” sécurisées). Bref, la technologie SD-WAN peut tout à fait simuler la présence de vos ressources propres ou de votre « big data » comme s’il était sur place, alors qu’il est chez un opérateur spécialisé dont les coûts et la qualité technique sont autrement plus intéressants. la réactivité en cas d’évolution de l’entreprise est assurée : le SD-WAN apporte un gain considérable dans la phase de configuration, auparavant bien plus complexe.

network.jpg

Atout prix, et la flexibilité en prime

Avez-vous cherché à connaître le coût de vos liaisons actuelles, en comptant aussi le coût de chaque prestation de service associé ? Laissez-vous surprendre en demandant l’équivalent avec la technologie SD-WAN. Vous obtiendrez plus avec moins. La virtualisation du réseau, c’est aussi séparer les opérateurs de communication, les fabricants de commutateurs, les réseaux… Pour choisir dans le détail l’urbanisation qui vous conviendra le mieux. Les types de liaisons sont “convergées” et transparentes pour ce que vous voudrez faire : fibre, câble, wifi… Peu importe, le réseau logiciel s’en arrangera. Ceci vous fait comprendre pourquoi vous pourrez personnaliser au plus près de vos besoins et de vos contraintes opérationnelles. Pour que cette liberté et ces économies prennent corps, il vaut mieux être accompagné. C’est là qu’intervient le conseil de proximité comme celui que pourra vous apporter A2COM. L’ultime liberté sera de voir arriver un boîtier autoconfigurable : pas de technicien sur place, l’équipement SD-WAN se déploie et se pilote à distance une fois branché sur le réseau, en toute sécurité.

Recevez toutes nos actus et nos conseils gratuits !

Inscrivez vous à notre newsletter et restés connectés à l'actualité de la formation professionnelle