actualite 80x60

ACTUALITÉS

Et si les vacances étaient l'occasion
de commencer une digital detox ?

Pauline HUET - 02/08/2018

À l’heure du tout numérique, difficile pour beaucoup d’imaginer une journée sans smartphone ou pire encore : sans connexion. Le smartphone rassure et devient même notre meilleur ami en cas d’ennui. Les Français consultent leur smartphone 26,6 fois par jour (chiffre qui monte d’ailleurs à 50 en moyenne pour les 18-24 ans) et le consulte même au milieu de la nuit pour 41% d’entre eux. Nous sommes alors perdus à la frontière du virtuel et de la réalité. Dans ce contexte, une notion à la mode depuis plus de deux ans : la digital detox. Né au cœur de la Silicon Valley, ce concept invite à réapprendre à vivre sans son smartphone (il en va de même pour les ordinateurs et tablettes) pendant une période donnée. Et même si chez A2COM RESADIA, le digital est un peu comme une religion, on se dit que la trêve estivale peut être l’occasion de se ressourcer loin des écrans.

1. Pourquoi entamer une digital detox ?

La simple idée de manquer de réseau ou de batterie vous angoisse ? Vous vous sentez constamment tenu de vérifier vos emails professionnels en dehors du travail ? Vous avez le sentiment de manquer de temps et de perdre le contrôle sur votre propre vie ? Vous souffrez sans doute d’addiction et on a une bonne nouvelle pour vous, ça se soigne ! Dans le cas contraire, ne pas tenir compte de cette addiction pourrait entrainer des conséquences sur votre santé mentale telles que des troubles de la concentration, troubles du sommeil, perte de productivité, détérioration des liens sociaux et j’en passe. Pas de doute, on aimerait éviter tout ça !

2. Alors comment commencer une cure de digital detox ?

Les réseaux sociaux sont généralement au cœur de cette addiction avec plusieurs leviers soulevés : l’attrait pour la nouveauté, le besoin de partager sa vie, l’envie d’être aimé et la peur de rater une information (symptôme également connu sous le nom de FOMO, comprenez « Fear Of Missing Out »). Vous l’aurez compris, ces réseaux seront donc les premières victimes de votre cure ! Commencez d’abord à vous questionner sur votre rapport au téléphone pour vous donner un maximum de chances d’y parvenir. Les raisons de commencer une digital detox peuvent être multiples : être plus performant au travail, recommencer à lire, voir vos amis, dormir, faire du sport, profiter de vos vacances… Pour rester motivé, il est important de définir vos objectifs et de mieux comprendre pourquoi vous vous apprêtez à vous emparer de votre téléphone : habitude, ennui ou réelle nécessité ?

digital detox

3. La digital detox step by step

Pour les plus frileux, planifiez un jour test : éteignez votre smartphone tous les jeudis (ou vendredi, on ne vous impose rien) et soyez injoignable (en n’omettant pas de prévenir vos proches, on ne voudrait pas les inquiéter). Ce rituel est vivement conseillé avant de vous lancer dans une semaine voire un mois complet de déconnexion. Pour vous aider, l’application Moment mesure votre temps passé sur téléphone et pourra donc vous servir d’électrochoc (faites le test, vous verrez). Une fois convaincu, vous pourrez ainsi passer aux choses sérieuses ! Une autre application pourra alors vous booster pendant les petits moments de faiblesse : l’application Offtime. Elle vous permettra de bloquer ou filtrer tout ce qui n’est pas essentiel pendant une période donnée ou à l’inverse bloquer tout ce qui vient du travail quand vous êtes à la plage : finis les appels du secrétariat ou les messages Slack du dimanche !
Autres petites techniques qui pourront vous aider dans votre detox : déconnectez votre Wi-Fi, désactivez vos notifications, privilégiez une interface nettoyée en cachant vos applications non essentielles dans des dossiers cachés ou en les supprimant et instaurez-vous des moments sans smartphone : à table, en famille, entre amis… À vous la déconnexion !

Assez de FOMO, passez au JOMO : Joy Of Missing Out ! N’ayez plus peur de manquer une info mais prenez plaisir à reprendre le pouvoir sur votre vie et sur votre temps libre : c’est qui le patron ?

Ces articles peuvent également vous intéresser

En construisant votre architecture informatique sur une plateforme de serveurs distants et en proposant un nouveau mode de facturation à l’usage, le cloud computing offre clairement une nouvelle...

À l’heure du tout numérique, difficile pour beaucoup d’imaginer une journée sans smartphone ou pire encore : sans connexion. Le smartphone rassure et devient même notre meilleur ami en...

La transformation digitale, ce concept qu’on vous rabâche sans cesse… Promis, cet article ne sera pas une énième définition de cette dernière mais plutôt un constat. Le constat qu’elle ...

NE RÂTEZ PLUS UNE ACTU !

" Inscrivez vous à notre newsletter et restés connectés à l'actualité de la formation professionnelle "